Février: un outil pour aller voir les gens et parler démocratie participative

Ces deux derniers mois, on a travaillé pour co-rédiger un questionnaire pour aller à la rencontre des parties prenantes de la démocratie participative



En ce mois de février maussade, on a donc travaillé  bien au chaud sur l'axe "Démocratie participative locale" en réfléchissant sur comment recenser au mieux tout ce qui se fait déjà sur les 37 communes de Toulouse et réaliser un vrai diagnostic de la situation, sans préjugés. On vous en avait parlé en janvier en dévoilant notre envie de mettre en place un questionnaire.

On a creusé et on s'est dit que le mieux c'était de:

- associer toutes les parties prenantes aux processus actuels, sans oeillères: élus, agents publics, instances de concertation, associations et citoyen.ne.s -> 5 populations différentes dont l'avis est tout aussi important

- demander plutôt que se faire un avis seul  -> le fameux questionnaire sur la démocratie participative

- faire de la démocratie participative pendant le diagnostic -> demander à vous tou.te.s de donner votre avis sur ce questionnaire et puis de le porter vers les parties prenantes de votre choix

On a bien travaillé et on a été en mesure de vous préparer une base de questionnaire (en pièce jointe) qui vous a été soumise lors d'une réunion publique le 15 mars, en combinaison avec la projection d'un film retraçant le bilan de 2 années de gestion municipaliste à Barcelone.

Prochain article: la soirée ;)

Fichiers en pièce jointe de l'article

Publié par
Cercle démocratie & gouvernance le 19 mars 2018