L’implication de l’association Archipel Citoyen en vue des élections départementales a été débattue et votée lors du Grand Cercle n°13. Suite à ce vote, un Groupe de Travail (GT) a été mis en place. Les avancées de ce groupe ont été présentées lors des deux dernières assemblées militantes avec notamment le partage du point d’étape ci-dessous lors de l’assemblée du lundi 12 avril.

Ce point d’étape vise à partager l’état courant des réflexions avec nos sympathisantes et sympathisants mais aussi à établir une position claire vis-à-vis de l’extérieur au travers d’un communiqué de presse et de partage sur les réseaux sociaux.

UN CONTEXTE INQUIÉTANT POUR LES PLUS PRÉCAIRES ET LA DÉMOCRATIE

Depuis un an maintenant, les habitantes et habitants sont soumis à des mesures sanitaires qui confinent le dialogue, les rassemblements, et la vie démocratique, freinant la réappropriation collective des institutions locales par les habitantes et les habitants.

Les 13 et 20 juin prochain (à confirmer selon les annonces du gouvernement) devraient avoir lieu les élections départementales. Selon une enquête parue dans Libération le 29 mars, ce cycle d’élections passionne moins que jamais, et la désaffection à l’égard des organisations politiques augmente. La crise démocratique et de représentativité s’aggrave, et les différentes stratégies politiques locales éloignent les perspectives de voir les habitantes et habitants se réapproprier les décisions qui les concernent.

Sur le territoire de notre métropole pourtant, l’action du département de Haute-Garonne est déterminante dans la vie quotidienne de dizaines de milliers de personnes, à commencer par les plus pauvres et les plus précaires.

DÉFENDRE PLUS QUE JAMAIS UNE AUTRE MANIÈRE DE FAIRE DE LA POLITIQUE

À ces constats, nous ne souhaitons pas nous résoudre. Aussi, fidèle à son identité municipaliste, l’association Archipel Citoyen a décidé en janvier d’entamer un travail pour permettre que, dans le département, advienne une manière de faire de la politique autrement, sans pour autant, lancer un processus comparable à ce qui avait été établi en vue de l’élection municipale.

Force est de constater qu’une partie des organisations partenaires d’Archipel Citoyen à l’élection municipale tendent à partir en ordre dispersé. Nous le regrettons fortement. Nous défendons la coopération plutôt que la compétition. Les chances d’insuffler un renouveau démocratique pour les habitants et les habitantes s’éloignent. Nous pensons qu’il n’est pas trop tard d’envisager des synergies permettant de travailler dans ce sens.

LES ACTIONS ENVISAGÉES POUR SOUTENIR LA DÉMOCRATIE AU NIVEAU DÉPARTEMENTAL :

• l’établissement d’un code éthique
• la définition d’un programme démocratique
• la création d’un label démocratique

De manière participative et collective, l’association Archipel Citoyen est en train d’établir un code éthique exigeant et un programme démocratique. Les candidates et candidats à ces élections pourront s’en saisir. Avec ces outils démocratiques mais aussi avec le désir que les habitantes et les habitants s’investissent en politique, nous serons à l’écoute des candidatures ne bénéficiant pas forcément de l’investiture d’un parti mais pourtant intéressées par ce renouvellement des pratiques.

De plus, nous envisageons la création d’un label démocratique pour mettre en lumière l’engagement de certaines candidatures soutenues ou non par des organisations politiques. Nous souhaitons permettre aux électeurs et électrices d’identifier les candidates et candidats qui adhèrent à notre ambition de renouveau démocratique, et qui se retrouveraient dans les valeurs de démocratie par les habitantes et habitants, de justice sociale, de solidarité, de transition écologique et de vivre en commun.

Autour des principes fondateurs d’Archipel Citoyen que sont la transparence et l’exemplarité, la décision collective et concertée, ces différentes propositions vont prochainement faire l’objet:
• d’une réunion publique le 22 avril “Démocratie & Département : que veut-on faire ces 6 prochaines années ? “
• suivie d’un vote de l’association lors d’un Grand Cercle le 26 avril.

Nous invitons aujourd’hui toute personne intéressée à nous contacter.