le journal des citoyennes et citoyens qui s’intéressent à leur ville

L’ÉCOLOGIE CONCRÈTE DU MAIRE, TOUJOURS UN TRAIN DE RETARD

ALORS QUE JEAN-LUC MOUDENC ANNONÇAIT AU LENDEMAIN DES ÉLECTIONS VOULOIR ÊTRE LE MAIRE DE L’ÉCOLOGIE, QU’EN EST-IL CONCRÈTEMENT 6 MOIS APRÈS ?

Il l’a dit au lendemain des élections municipales 2020 : « Les résultats, ici ou ailleurs, montrent qu’il existe une angoisse des urbains sur le changement climatique.
Cette angoisse demande que l’on aille plus loin en matière d’écologie. Je souhaite que l’action municipale réponde à cette attente, qui est une attente des grandes villes, fondée et utile… Je veux être le maire de l’écologie
concrète et pas celle de l’idéologie. »
On a failli y croire puisqu’au premier conseil municipal, Jean-Luc Moudenc décide que l’écologie sera une politique publique pilotée en direct par lui-même, maire de Toulouse, à laquelle pas moins de sept délégations seront rattachées.
Mais ça va être un peu long…
Il n’est pas prêt…
Au deuxième conseil municipal, alors que les élus d’opposition lui reprochent le peu de délibérations à l’ordre du jour concernant l’écologie, voici ce que le maire leur rétorque : « Nous sommes dans un conseil municipal d’installation. Vouloir décider tout de suite, s’apparenterait à de l’improvisation. »

Pour un maire qui en est à son troisième mandat, entendre que le conseil municipal est en «installation» nous laisse perplexe.
Faut-il comprendre que son écologie concrète est de l’improvisation ?
Heureusement, il se sera rattrapé au conseil municipal suivant ! Arriva le troisième conseil municipal le 8 octobre 2020.

Sur 214 actes, 1 vœu sur “l’écologie” : « VŒU DU
CONSEIL MUNICIPAL DE TOULOUSE SOUTENANT
L’INSTALLATION DE SAPINS DE NOËL NATURELS À
TOULOUSE »
Et quelques mesurettes qui font leur petit effet pour la planète. Par exemple 210 m² en plus prêtés à une association de jardins partagés dans le quartier Château de l’Hers. Bien que la plupart des mesures concernant l’écologie soient prises au niveau de la métropole (Zone à Faible Emission, transports…), la municipalité aurait pu être force de propositions comme certaines grandes villes françaises.
Alors que va proposer au prochain conseil municipal notre maire vert :
– la plantation de 1 000 000 arbres comme l’a
fait la métropole de Bordeaux ?
– la réduction de la pollution lumineuse
par la baisse de l’éclairage public comme à
Baziège et Mauléon ?
– la piétonnisation des abords des écoles
comme à Lyon et Paris ?
– l’interdiction des terrasses chauffées
comme à Rennes ?
– la création d’espaces partagés entre les
vélos et piétons au bord du canal comme à
Strasbourg ?

AU BOULOT MONSIEUR LE MAIRE !!!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EDITO #1

Vivre. Au-delà des discours pompeux et des débats intimidants, et si c’était ça la culture,tout « simplement » ? Ces films qui nous transportent ailleurs,

Lire la suite »
Silence !

SILENCE ON SUBVENTIONNE !

Lors des réflexions préliminaires sur la ligne éditoriale du Pastèke, un des axes était de relayer la parole des associations, nombreuses et actives à Toulouse,

Lire la suite »

Grand Cercle
#11

Lundi 30 novembre

19h30

Évènement en ligne

Informations et contenus

Pour cause du contexte sanitaire, celle-ci se fera en vidéo-conférence, via le logiciel Zoom et pourra accueillir jusqu’à 100 participants et participantes :

  • 19h00 : Accueil et test micro
  • 19h15 : Blabla informel entre militants « Moi et l’Archipel Citoyen : j’en suis où ? »
  • 19h30 : Lancement du GC
    • 1/ La Zone à Faible Emission : Séquence de vulgarisation préparée par un GT dédié. Invitation d’élu·es pour préciser le calendrier en lien avec les conseils de la ville et TM. Proposition de se saisir d’un axe de consultation concret à mener sans plus tarder pour retourner sur le terrain
    • 2/ Quelles priorités d’action pour le mouvement ? : Une sélection, volontairement restreinte, pour être mobilisatrice sans s’éparpiller
    • 3/ Gouvernance et décisions : Présentation des propositions soumises à décision + modalités de vote
    • 4/ Statuts association Archipel Citoyen : Présentation des éléments structurants pour préparer l’AGE de décembre et l’adoption des nouveaux statuts 5/ L’association et les élus, quelles relations ? : Débat et ressentis sur la situation
Grand Cercloe 8 - Tien Tran - HD-087

Inscription à la Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter d’Archipel Citoyen pour recevoir les dernières infos et prochains événements.